La mairie de New York a voté pour exiger des commerces qu’ils acceptent l’argent liquide pour les paiements de 20 dollars ou moins. Le Conseil a déclaré que les commerces sans espèces sont discriminatoires envers ceux qui n’ont pas de compte bancaire. Les entreprises devront payer une amende de 1000 dollars la première fois qu’elles refuseront les espèces, et de 1500 dollars à chaque fois par la suite. La loi devrait entrer en vigueur d’ici fin 2020. Cette actualité met en lumière une vérité : les transactions sans espèces sont devenues banales. La commodité et la sécurité offertes par les cartes sans contact comme Apple Pay ou Alipay font qu’en 2020, plus d’un milliard de consommateurs devraient utiliser les paiements mobiles. Mais dans le monde, 1,7 milliard d’adultes ne sont pas bancarisés. Rien qu’à New York, 33% des ménages sont non bancarisés ou sous-bancarisés. Les villes sont peut-être les principaux moteurs de la croissance économique mais, comme le signalent les Nations Unies, elles sont aussi, avec l’évolution technologique, les principaux facteurs d’inégalité. 

https://www.forbes.com/sites/lisettevoytko/2020/01/23/new-york-city-poised-to-ban-cashless-businesses/