Unilever s’est engagé à cesser d’ici la fin de l’année toutes les campagnes de publicité et de marketing destinées aux enfants. « D’ici fin 2020, nous cesserons de faire de la publicité pour les aliments et les boissons auprès des enfants de moins de 12 ans dans les médias traditionnels et de moins de 13 ans via les médias sociaux », a déclaré Unilever. La société a également annoncé qu’elle limiterait son utilisation de personnages de dessins animés et n’utiliserait « aucun influenceur, célébrité ou star des médias sociaux qui s’adressent principalement aux enfants de moins de 12 ans ». Si certains univers visuels attrayants pour les enfants peuvent apparaître sur les emballages et dans les magasins, ils ne seront « utilisés que pour des produits ayant un profil nutritionnel spécifique », a déclaré la société. Cette nouvelle politique découle des préoccupations autour de l’obésité infantile croissante, qualifiée d’un des plus graves problèmes de santé publique du XXIe siècle.

https://bit.ly/3a0emIX