A l’heure du confinement, Fisher Price a pensé à tous les parents obligés de regarder Little People avec leurs enfants, le dessin animé qui met en scène sa gamme de jouets. La marque a proposé une double lecture d’un épisode destiné aux moins de 6 ans, en imaginant un sous-titrage pour les parents. Ainsi, Charles du service marketing a agrémenté l’épisode de commentaires humoristiques, parfois en lien avec le confinement, et en a profité pour remercier les adultes et leur patience. 

La marque agit ici en complice de ces parents confinés, assumant que son dessin animé ne suscite peut-être pas autant d’engouement chez eux que chez leur progéniture. Une idée sympathique pour rendre ce dessin animé plus amusant, pour tout le monde.

https://bit.ly/2SJ9pOP