En Nouvelle-Zélande, 50% des foyers kiwis sont trop froids ou trop humides. Un phénomène responsable de plus de 6 000 décès chaque hiver. La principale problématique est le manque d’identification du danger : la plupart des habitants de ces logements ne se doute pas que leur foyer est mal isolé, et encore moins que ce phénomène est dangereux pour leur santé.
Dans le cadre d’une initiative qui vise à rendre les maisons plus saines grâce à des aides financières à l’isolation et au chauffage, la banque ANZ a créé M.Humfreez : un petit mouton qui permet de constater l’humidité et la fraîcheur d’un foyer. Composé de matériaux durables (bois, laine et encre), le mouton a un nez coloré à l’encre thermochromique : si la température de la pièce est inférieure à 18°C, le nez devient bleu. Ses cornes sont quant à elles en bois, et pointent vers le haut si le taux d’humidité est trop élevé.
Grâce à ce mouton qui réagit au froid et à l’humidité, ANZ offre un moyen concret à ses clients de prendre conscience des problèmes d’isolation de leur logement, en rendant visible une problématique que peu d’entre eux avaient identifiée et mesurée.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=27&v=UUUd2ZXKQaQ&feature=emb_title