La crise du COVID-19 a eu un impact colossal sur la chaîne d’approvisionnement de l’industrie textile. Des commandes de vêtements qui représentaient une somme de plus de 2 milliards de dollars ont été annulées, aucun paiement n’étant effectué aux fabricants. Au Bangladesh, cette industrie représente 84% des exportations du pays, et 2,28 millions de travailleurs, qui ont été extrêmement touchés par cette crise.
Mallzee, un site e-commerce spécialisé dans la vente de vêtements, a lancé une box pour venir en aide aux travailleurs du Bangladesh et éviter que des vêtements neufs soient jetés. Au prix de 40€, la box « Lost Stock » contient trois vêtements issus de stocks perdus, que le client peut personnaliser en fonction de sa taille et de son style. Pour chaque box achetée, la marque et la fondation Sajida s’engagent à soutenir un travailleur et sa famille pendant une semaine, en lui fournissant de la nourriture et des produits de première nécessité. Mallzee et l’ONG pensaient soutenir 5 000 familles en mai et 100 000 à la fin de l’année. Aujourd’hui, elles sont déjà venues en aide à 93 500 foyers.

https://loststock.com/products/small-box