Durex a lancé une campagne pour encourager les gens à « ne pas revenir à la normale ». La marque estime que « la normale », soit la vie avant le confinement, n’était pas assez bien : trouver des excuses pour ne pas utiliser de préservatifs lors d’un rapport, se moquer des filles qui en portent… « La normale, c’était 1 million d’IST chaque jour ». A travers sa campagne, Durex aborde de nombreux tabous de la sexualité, mettant les gens face à des réalités qui doivent disparaitre.

https://www.youtube.com/watch?v=v26ag0yyLR4