Réalisée par Tobie Hatfield et inspirée de Matthew Walzer, la technologie FlyEase, imaginée en 2015 a eu le droit à son évolution en 2021.

Matthew Walzer est un athlète atteint de paralysie cérébrale pour qui lacer ses chaussures reste une difficulté. Tobie Hatfield, designer chez Nike, s’est donc donné la mission de créer une paire de chaussures  « mains libres ». Mission réussie car la paire a vu le jour en 2015, et fonctionnait avec une fermeture éclair située au niveau du talon, facilitant ainsi l’enfilage des chaussures. « Il y a un réel besoin pour une solution comme celle-ci et cela fait du bien de faire partie de quelque chose qui va aider tant de gens. Comme le dit l’astérisque qui accompagne la déclaration de mission de Nike : « Si vous avez un corps, vous êtes un athlète ». Cela veut dire tout le monde et nous n’oublions jamais cela » déclarait alors Tobie Hatfield.

Six ans après, la paire évolue et naît alors le modèle de chaussure Nike GO FlyEase ayant comme promesse de s’enfiler sans les mains. La création de cette paire inclusive est une belle invention pour tous les sportifs (ou non sportifs) ayant des difficultés motrices, paire qui s’avère très utile pour ceux qui ne peuvent malheureusement pas enfiler ou lacer leurs chaussures. Ces baskets mains libres innovantes et responsabilisantes sont au prix de 120 dollars et sont disponibles pour le moment pour certains membres de Nike, mais une disponibilité plus large pour les consommateurs est prévue dans le courant de l’année. Avec cette paire de chaussures, Nike a réussi à créer une solution accessible, innovante et inclusive.

https://news.nike.com/news/nike-go-flyease-hands-free-shoe