Les angles morts sont l’une des principales causes d’accidents graves, ou mortels, chez les cyclistes .  Pour cela, Volvo, inventeur du système BLIS (Blind Spot Information), rappelle l’importance de l’invention du détecteur d’angle mort à Bruxelles. La marque automobile suédoise a installé un écran numérique équipé d’un détecteur d’angle mort sur le passage le plus fréquenté de la capitale. Le principe de ce panneau est de détecter la présence de cyclistes, trop souvent perçus comme invisibles par les automobiles, en temps réel et de les montrer à l’écran pour que les voitures puissent être averties de leur présence et du potentiel danger. L’expérience permet aux conducteurs de se rendre compte de l’importance des angles morts, mais permet également de protéger les cyclistes. « ‘Faire de chaque conducteur, un conducteur plus sûr’, c’est la signature de notre campagne mais c’est aussi la raison pour laquelle Volvo innove depuis toujours. Avec cette idée média, on rend la route vraiment plus sûre. Pour tous. » a déclaré Lolita Swanet, directrice marketing chez Volvo. Une expérience qui correspond parfaitement à l’ADN de Volvo et qui renforce la volonté « Safety First » de la marque.

https://www.youtube.com/watch?v=zV9nvvgQLgU&feature=youtu.be