Afin de mettre en évidence le lien entre les produits que nous consommons et leur impact sur le climat, le supermarché suédois Felix a créé la boutique éphémère « The Climate Store » dont le prix des produits est en fonction de leurs émissions de carbone. Les consommateurs pouvaient uniquement payer avec une monnaie en CO2 créée pour l’occasion. Le budget de chaque client était de 18.9 kg de CO2, chiffre correspondant à la consommation personnelle hebdomadaire maximale définie dans l’Accord de Paris de 2030. Sachant que l’alimentation est responsable d’environ un quart des émissions de carbone dans le monde, le détaillant a mis en lumière l’impact des produits alimentaires sur l’environnement via une échelle climatique, en incitant les acheteurs à agir sur leurs achats. La marque a voulu montrer qu’il est plus facile de faire des choix eco-friendly lorsque l’empreinte carbone des produits est indiquée sur l’étiquette. Une initiative qui utilise le prix comme élément auquel tout le monde s’intéresse et peut s’identifier. Bien que cette campagne éducative n’eut duré que deux jours, l’objectif de Felix était de sensibiliser les consommateurs aux achats responsables et de se positionner comme une entreprise qui agit pour encourager le changement.

https://www.youtube.com/watch?v=F9At7fs6iqI