La marque de Mattel, Barbie, se met au vert et joue de son association avec le rose dans sa nouvelle campagne intitulée « The Future of Pink is Green ». La marque lance « Loves the Ocean », sa première collection durable de trois poupées d’ethnies et de morphologies différentes, fabriquée à 90 % à partir de plastique recyclé provenant des océans. Une démarche durable que la marque compte bien continuer avec son prochain objectif d’atteindre 95 % de contenu recyclé, ou de contenu créé de manière responsable à partir de forêts, dans ses emballages d’ici à la fin de l’année. « Nous avons fait de grands progrès en matière de représentation, en mettant en avant la diversité dans notre gamme de produits. Barbie a également été synonyme d’autonomisation et d’égalité des chances, et la durabilité est donc le prochain grand pilier », explique la marque. Au-delà de ce film de 50 secondes, la campagne comprend également le lancement d’un bracelet Barbie en partenariat avec 4Ocean, fait à partir de plastique d’océan recyclé et assemblé à la main à Bali. Ainsi qu’un vlog sur YouTube dans lequel une Barbie parle de la nécessité d’adapter les comportements individuels pour le bien de la planète. Mattel utilise l’étendue de la popularité de ses produits pour inciter les enfants à participer au changement. En engageant cette génération dès leur plus jeune âge, la campagne vise à sensibiliser les enfants à l’importance de la durabilité, et ce, dès leur première consommation.

https://www.youtube.com/watch?v=EBGIukcDjjU